La Finlande

Sur les traces d’Alvar Aalto, père de l’architecture organique

2019 / Du 11.08 au 19.08

CLÔTURÉ

Un voyage d’architecture proposé par le Journal de l’Architecte du dimanche 11 au lundi 19 août  2019
Organisation technique Architectours C/ Granduxer 53 At.  08021 Barcelona

Né en 1898, Hugo Alvar Aalto Henrik entreprend des études d’architecture, à l’université des technologies d’Helsinki. Son diplôme en poche, il ouvre son premier bureau à Jyväskylä, la ville de son enfance.

Suite à son mariage avec l’architecte Aino Marsio, les deux époux vont former une collaboration intrinsèquement liée.

Alvar Alto marque une rupture avec ses contemporains, jugeant que le verre et l’acier possèdent une esthétique trop froide, il leur préfère le bois, pour renouer le lien entre l’homme et la nature. Il est convaincu que l’architecture doit avoir une visée humaniste, ce qui explique son surnom de « père de l’architecture organique ».

Utilisant les mêmes concepts que pour l’architecture, son design est avant tout fonctionnel, accentuant la douceur et la chaleur. Les formes et les matières semblent se lier dans une esthétique organique, comme le célèbre vase « Savoy » de 1936 qui est toujours fabriqué par Iitalla.

Bouleversant le paysage de la Finlande, Alvar Aalto apporte une contribution majeure à l’histoire de l’architecture et du design.

Dans une tentative pour rapprocher l’homme de la nature, il met en place un style organique et fonctionnel, privilégiant l’intégration à l’environnement.

Un déplacement riche en visites et en découvertes d’un maître de l’architecture.